Archives pour novembre 2011

22-11-2011

AU MOMENT OU IL APPARAIT CLAIREMENT QUE LA FRANCE VA PERDRE SON « AAA », SARKOZY A MIEUX A FAIRE QU’A DECORER UN EX-MINISTRE SOCIALISTE OPPOSE A LA THEORIE DU « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE »

En décorant l’(ex?) socialiste Claude Allègre, qui a eu le mérite de tenter une réforme au sein du Mammouth mais qui est aussi l’auteur d’une controverse sur le « réchauffement climatique », thèse dont je ne suis pas spécialement défenseur par ailleurs, Nicolas Sarkozy semble donner un crédit-c’est le cas de le dire-aux opposants à cette théorie du « réchauffement climatique » selon laquelle les émissions de gaz à effet de serre provoqueraient à l’échelle planétaire une modification du climat dans le sens d’un léger mais net réchauffement.

Je ne défendrai pas ici cette théorie que je ne considère pas comme l’essentiel de mes préoccupations environnementales, plutôt attaché que je suis à une harmonie entre l’homme et la nature, et par la réhabilitation d’une société traditionnelle, où l’on limiterait les échanges et la consommation, ce qui, notamment sur certains sujets comme la chasse au « gros gibier » ou la réintroduction d’espèces carnivores, me met souvent en « porte-à-faux » avec des écologistes « bo-bo » qui prônent une sanctuarisation des espaces naturels qui sous-entend un maintien des populations en centre-ville ainsi que des positions sociétales et démographiques encourageant surtout une dénatalité qui ne peut qu’augmenter le vieillissement dramatique des populations occidentales, surtout dans un contexte d’éclatement des cellules familiales encouragement finalement aussi l’excès de consommation.

Il n’empêche que l’on peut imaginer sérieusement que la mesure des degrés soit suffisemment fiable aujourd’hui tandis que certains arguments des opposants à la théorie du « réchauffement » comme le fait que l’Europe occidentale ait connu deux ou trois hivers plutôt froids récemment (ce qui confirmerait plutôt la théorie d’ailleurs si le détournement du Gulf Stream était avéré) ne semblent guère plus sérieux.

Il semble surtout qu’il ne me semble pas utile de tirer prétexte d’une fiabilité limitée du « réchauffement climatique » pour encourager un consumérisme qui aurait du être limité géographiquement et dont l’excès est nécessairement destructeur car l’on ne peut concevoir plusieurs milliards, du moins centaines de millions de personnes vivant selon l’ »American way of life » en termes d’épuisement des ressources naturelles ou de maintien d’une ruralité équilibrée.

Au moment où la menace de perte du « AAA » de la France se précise, accélérant ainsi la crise de la zone euro, le chef de l’Etat n’a-t’il rien d’autre à faire qu’à encourager le consumérisme qui, certes amène du PIB, mais provoque surtout un endettement privé et public de plus en plus problématique, d’autant plus qu’il maintient les populations indigènes dans un état d’assistanat tout en attirant des populations allogènes dont personne n’a besoin.

Posté par ecoloreac dans Non classé | Pas encore de commentaires »

09-11-2011

PAS D’ECOLOGIE SANS VERITABLE SOUVERAINETE

Dans le débat sur l’abandon du secteur nucléaire, il semble qu’une confusion soit couremment entretenue..

Si je ne suis pas favorable à un abandon total du nucléaire, c’est au nom de ma conception de l’écologie qui passe par la souveraineté et notamment la souveraineté énergétique..

Or, comme je l’ai dit à maintes reprises, il me semble préférable de conserver pour l’instant un certain parc nucléaire, se contenter de fermer les centrales trop vieilles en proposant une reconversion des personnels concernés dans le secteur des énergies renouvelables et de financer celles-ci à l’aide d’une taxe sur les produits d’importation ne respectant pas un minimum de critères écologiques, éventuellement accomagnée de pénalités liées à un encouragement à la sobriété énergétique…y compris pour les « plus modestes » sur la base d’un respect de température maximale dans leur logement.

Pour le reste, il est clair que la véritable souveraineté implique une certaine autosuffisance alimentaire  et une moindre dépendance aux produits manufacturés importés et que cela constitue précisément la véritable écologie.

 

Posté par ecoloreac dans Non classé | Pas encore de commentaires »

Le Pays |
Les incendies en France |
News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidoCopro
| l'actue des starlette
| INDIGNEZ VOUS!