Archives pour juillet 2012

24-07-2012

NON AU LGV DE LA COTE BASQUE

NON AU LGV DE LA COTE BASQUE

               Certes, le TGV est souvent un moyen de désenclaver certaines régions en vue d’un aménagement du territoire harmonieux et équilibré que j’appelle de mes voeux. Lorsqu’il se trouve connecté à des réseaux de transports en commun secondaires, et à cette condition seulement en fait, c’est de surcroît un puissant moyen d’économiser le carburant à grande échelle.

Toutefois, peut-on parler de la Côte Basque comme une zone enclavée lorsque l’on y constate l’impact de la pression immobilière et touristique depuis la cessation des activités d’Ipparetarak de Philippe Bidart?

Surtout, et à supposer que cette ligne ne desserve pas Biarritz-la Négresse ni Saint-Jean-de-Luz  (il n’est pas sûr que c’est ce qu’en attendent les Parisiens en villégiature ou Basques exilés), ces travaux pharaonesque se traduiraient par un gain de temps de quelques minutes seulement!

                  Vraiment pas de quoi dénaturer l’immédiat arrière-pays labourdin (Arcangues, Ascain) dont la caractéristique est justement d’avoir su conserver une identité qui constitue la base de la véritable écologie.

J’apporte ici tout mon soutien aux opposants à la ligne LGV et propose plutôt un modèle de type « Euskotren » (adopté par nos voisins de Guipuzcoa et de Biscaye) avec ramifications dans l’arrière-pays jusqu’à la Soule et à la Haute-Navarre pour mieux répartir l’activité au Pays Basque et faciliter la vie des petits producteurs locaux ayant conservé une identité basque, mal défendus par les céréaliers subventionnés du piémont.

Posté par ecoloreac dans Non classé | Pas encore de commentaires »

11-07-2012

LA MAINMISE DES GAUCHISTES DANS LES ASSOCIATIONS ECOLOGISTES ET REGIONALISTES N’EST PAS UNE FATALITE

            Tout d’abord, dans les deux cas, l’on fait référence à des valeurs d’identité très fortes, encore faut-il préciser que les identités régionales ne sont pas un obstacle à l’identité nationale, traverstie par la gauche en une forme d’ »Etat-Providence » égalitariste favorisant paradoxalement l’individualisme consumérisme déraciné.

                Ensuite, justement, les difficultés de finances publiques présentes et à venir de cet « Etat-Providence » ne laissent pas tellement d’autre choix que d’inciter au réveil de ce que Maurras appellait les « corps intermédiaires », d’ailleurs transposées dans la doctrine sociale de l’Eglise, communautés favorisant les vraies solidarités privées-loin du « solitaire solidaire » de l’Etat-Providence- avec un système de partage de ressources et d’échanges de services selon un mode de vie traditionnel qui ne demande rien à personne à partir du moment où il accepte un certain renoncement aux normes du confort contemporain.

                Enfin, pour que ces solidarités privées fonctionnent mieux, il convient justement qu’elles s’appuient sur les solidarités naturelles ou traditionnelles que peuvent consitutuer les identités régionales, elles-mêmes constituantes de l’identité nationale-c’était tout le miracle royal- mais aussi constituées de communautés plus petites telles que les corporations, les paroisses ou les métiers, n’excluant d’ailleurs pas des associations relai conçues sur le même type que les actuelles A.M.A.P.

                 Il est un fait que la droite gouvernementale n’a pas cassé le modèle d’Etat-Providence et l’a souvent instrumentalisé au profit d’une économie financiarisée ou de mauvais rentiers (« retraités aisés » faisant flamber les prix sur les littoraux corse, basque ou breton par exemple) mais il est un fait aussi que, encourageant l’assistanat pour tout le monde, la gauche vise à empêcher la constitution de ces solidarités privées pour continuer à promouvoir jusqu’à l’impossible le modèle du « solitaire solidaire » accueillant d’ailleurs jusqu’à l’inconscience toute la misère du monde.

 

                                Alors, les gauchistes tiennent les A.M.A.P. ou associations régionalistes? Qu’à cela ne tienne, je demande à la vraie droite de les investir avec le mot d’ordre de la réhabilitation de la société traditionnelle au détriment de l’individualisme consumériste collectiviste nécessairement menacé.

Posté par ecoloreac dans Non classé | Pas encore de commentaires »

Le Pays |
Les incendies en France |
News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidoCopro
| l'actue des starlette
| INDIGNEZ VOUS!