Archives pour mai 2017

12-05-2017

DES PANNEAUX EN FRANCAIS ET EN LANGUE LOCALE EN « ZONE TENDUE »

Lorsque j’évoque les « zones tendues, » je ne parle pas simplement des « grandes agglomérations » mais aussi des grandes zones touristiques exception faite des sanctuaires religieux qui correspondent davantage à la « vocation de la France ».

 

Concernant l’anglais- disons plutôt le « globish »-il faut considérer que son ajout sur les panneaux des zones « tendues » (dans les campagnes profondes, si cela peut contribuer à un rééquilibrage du flux, pourquoi pas?), relèvent d’une pollution impérialiste à laquelle il faut remédier le plus rapidement possible, du moins dans la capitale et dans les zones balnéaires en période estivale. Quant à l’espagnol, il s’agit d ‘une autre « démarche » qui est celle de contraindre les « hispanophones » à se familiariser avec le français dans un but géopolitique. Quoiqu’il en soit, les panneaux français/anglais/espagnol ne doivent pas être remplacés par les mêmes panneaux.

Concernant les panneaux à « langues multiples » (soit plus que les trois langues considérées) , l’on peut considérer qu’il s’agirait de prôner une tolérance constructive mais il s’agit surtout de généraliser l’emploi des langues régionales à côté du français (n’ajoutant l’anglais et l’espagnol que dans la « France périphérique »)

 

 

Concernant les flux migratoires, l’usage du français doit être strictement obligatoire (sauf peut-être pour les réfugiés chrétiens) et concernant les « Africains francophones », il s’agit par la même de prévoir des…solutions de retour!

Posté par ecoloreac dans Non classé | Pas encore de commentaires »

Le Pays |
Les incendies en France |
News |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidoCopro
| l'actue des starlette
| INDIGNEZ VOUS!